Parlement & Citoyens : une plateforme pour construire la loi avec ses députés

Le 19 March 2013 | Par Karine Chevalet 
Classé dans Analyses, Débat, débattre

Le projet Parlement & Citoyens a été lancé le 18 février 2013. L’objectif de cette plateforme numérique participative ? Mettre en relation députés et citoyens pour co-élaborer la loi.

Cette initiative, portée par cinq membres du collectif Démocratie Ouverte, cherche à remédier à la triple crise que traverse aujourd’hui la démocratie représentative française : crise d’efficacité des politiques publiques, crise de légitimité des lois produites, et crise de confiance des citoyens envers les acteurs politiques.

La campagne de communication menée autour de ce projet ambitieux a porté ses fruits puisqu’à l’ouverture de la plateforme, en février 2013, l’équipe avait réussi à associer à son projet des partenaires, un comité de soutien et un comité scientifique. Six députés de différents partis politiques ont par ailleurs accepté de rejoindre le projet et de mettre en débat une thématique dans la perspective de la rédaction d’une proposition de loi. Ce dernier point est d’importance pour un projet tel que Parlement & Citoyens revendiquant la neutralité politique. Read more

Une clé de la participation en ligne : l’authenticité.

Le 7 October 2011 | Par Simon Descarpentries 
Classé dans Analyses, Annonces, Débat, débattre, Politiques urbaines

Capture du blog « MaLigne-TER Orélans-Tours » (un billet à 73 commentaires)
En deux ans, les lignes TER, Intercités et Transilien se sont dotées de blogs officiels, animés par les responsables de ligne en personne et ouverts aux commentaires.
Ces espaces publics d’information sont tout d’abord un moyen supplémentaire pour les responsables de ligne de relayer annonces de travaux et compte-rendus d’incidents, comblant un peu le déficit de communication sur ces informations utilitaires, voire élémentaires.

Read more

Démocratie asymétrique

Le 5 October 2011 | Par Eric Lombard 
Classé dans Analyses, Débat, débattre

La DGME, Direction générale de la modernisation de l’état, a créé deux sites pour recueillir des idées pour simplifier la vie des usagers de l’administration :

Ces deux sites ont les mêmes fonctionnalités : déposer une suggestion, commenter celles des autres et voter pour elles. Mais si le premier est ouvert à tout le monde, le second est réservé aux fonctionnaires. Pourquoi cette ségrégation ? Pourquoi interdit-on aux usagers de commenter ou noter les idées des fonctionnaires, alors que ceux-ci ont toute liberté dans le site destiné aux usagers ? L’administration aurait-elle quelque chose à cacher ?

Et si on simplifiait ? Un seul site pour tous, usagers et fonctionnaires !


Partager cet article :  Enregistrer dans del.icio.us [Reddit] [Facebook] [Technorati] [Google] [StumbleUpon]

Blog sur la gouvernance environnementale

Le 2 May 2011 | Par Karine Chevalet 
Classé dans Analyses, Annonces, Débat, débattre

Le 2 mai 2011 a été mis en ligne un blog interactif sur la gouvernance environnementale : http://gouvernanceenvironnementale.wordpress.com/

En effet, le député Bertrand Pancher après avoir été chargé par le Président de la République d’une mission de réflexion sur les moyens d’améliorer la gouvernance environnementale, après avoir tenu des auditions et après avoir rédigé une première version de son rapport, a mis en ligne un blog pour recueillir les propositions des internautes sur le sujet jusqu’au 1er juin prochain.

Ce blog présente de manière claire et précise les 23 propositions issues de ses travaux regroupées en 3 catégories. Chaque proposition est soumise à commentaires, chacune étant un fil de discussion indépendant. La modération des commentaires est faite a postériori. L’interface est simple et pratique d’utilisation.

Si la qualité informative du blog est tout à fait remarquable, il n’en demeure pas moins que le choix de proposer la discussion sur chaque proposition indépendamment des autres limite la possibilité de se positionner sur une vue plus générale des enjeux de la gouvernance environnementale.

Ceci est particulièrement flagrant sur les thèmes transversaux des outils de débat, notamment numériques, et du rôle de la Commission Nationale du Débat Public qui sont abordés dans de nombreuses propositions.


Partager cet article :  Enregistrer dans del.icio.us [Reddit] [Facebook] [Technorati] [Google] [StumbleUpon]

Débats publics : donnez à internet sa pleine puissance !

Le 28 April 2011 | Par Philippe Bourlitio 
Classé dans Analyses, Débat, débattre

Voilà maintenant quelques années qu’internet est utilisé dans le cadre de débats nationaux. Certains se souviendront des forums du gouvernement qui ont vu passer de nombreux sujets de 2003 à 2008. Ce site avait notamment battu des records de participation en accueillant les discussions du Grenelle de l’environnement en 2007 (plus de 14000 messages pour 8 thèmes en deux semaines). Le Service d’Information du Gouvernement (SIG), en charge de ce site, a abandonné la formule « forum de discussions » en 2008. Sans regret, pour ma part, dans la mesure où un fil de discussion unique par débat n’a jamais été très propice à des discussions constructives sur des sujets complexes.

Aujourd’hui rares sont les débats nationaux officiels qui ne possèdent pas leur propre site participatif. Mais ces sites sont rarement à la hauteur du potentiel de participation qu’on est en droit d’attendre avec internet. Si dans les premiers temps, le manque d’expérience pouvait expliquer le choix d’un outil inadapté, des erreurs de conception ergonomique ou l’absence de moyens humains pour l’animation, aujourd’hui malheureusement c’est avant tout le fait d’un choix délibéré du commanditaire, pour mieux contenir le débat dans un cadre imposé. Dans ce contexte, il n’est d’ailleurs pas étonnant que de grosses agences de comm’ « corporate », dont on ne peut pas dire qu’elles aient la culture de la participation, se soient imposées ces dernières années sur le marché restreint de la participation en ligne. Read more

Le débat est-il plus « public » en salle que sur internet ?

Le 1 March 2010 | Par Eric Lombard 
Classé dans Analyses, Débat, débattre

debat-nano

Jet d’ammoniaque à Toulouse, chahut et airs de pipeau à Grenoble, huées et sifflets à Lille, dégradations à Orsay. Depuis son lancement le 15 octobre 2009 à Strasbourg, le Débat public Nanotechnologies a été régulièrement perturbé ou empêché, obligeant la CPDP à mettre en place un système de retransmission vidéo pour les 9 derniers débats. Le débat entre les experts, retranchés dans un studio, était retransmis à la fois au public local et sur internet, chacun pouvant poser des questions. Le « repli des organisateurs sur la toile protectrice d’Internet », selon la formule de Bernadette Bensaude-Vincent leur a été imposé pour sauver les débats.

Certains ont crié au scandale, parlant de déni de démocratie. Il est vrai que ce dispositif restreignait la liberté de perturber les débats. Mais en rendant accessible à tous les français des débats locaux, il a permis de rétablir le principe d’égalité mis à mal par la CPDP. En prévoyant de débattre d’un thème différent dans chacune des villes visitées, elle n’avait en effet pas suffisamment pris en compte le caractère national du débat. Read more

La Biennale de la démocratie à Turin

Le 27 May 2009 | Par Philippe Aigrain 
Classé dans Analyses, Autres débats, Politiques publiques, Recherche

La biennale dans la rue

La démocratie est comme l’air que nous respirons. On n’y prête pas attention jusqu’à ce qu’il vienne à manquer ou devienne toxique.
Gustavo Zagrebelsky, Lezione, 23 avril 2009

La ville de Turin a créé un événement bi-annuel exceptionnel autour de la démocratie : la Biennale Democrazia, dont la première édition vient de se tenir du 22 au 26 avril 2009. Cet événement tient à la fois du festival, du colloque, des états généraux et de l’expérimentation sociale. Inauguré par Giorgio Napolitano, le président de la république italienne, il a suscité une participation débordant très largement des publics habituellement mobilisés dans ce type de manifestation.
Read more

Pourquoi l’internet français est en berne

Le 26 February 2009 | Par Philippe Aigrain 
Classé dans Analyses, Annonces, Débat, débattre

HADOPI - Le Net en France : black-out

whereas e-illiteracy will be the new illiteracy of the 21st Century; whereas ensuring that all citizens have access to the Internet is therefore equivalent to ensuring that all citizens have access to schooling, and whereas such access should not be punitively denied by governments or private companies;
Rapport de Stavros Lambrinidis adopté le 19 février par la commission LIBE du parlement européen

Dans les jours qui viennent, sans doute le 10 mars, l’Assemblée Nationale va débattre de la loi HADOPI dite “Création et Internet”. Produite à l’issue d’un débat tronqué où les autres options ont été écartées par pur présupposé idéologique, marquée par la fixation obsessionnelle d’éradiquer le partage hors-marché entre individus des œuvres culturelles, cette loi ne mériterait normalement pas une couverture dans debatpublic.net. Mais plusieurs éléments font qu’elle aura un effet majeur sur l’espace public numérique auquel notre observatorie est dédié. D’abord parce que la loi se propose d’en exclure un nombre significatif de personnes, au mépris de droits fondamentaux qui viennent d’être rappelés brillamment dans le rapport Lambrinidis cité plus haut. Ensuite parce que l’absurdité du projet et l’autisme de ses promoteurs sont tels qu’ils en viennent à suggérer que les points d’accès publics à Internet ne donnent plus accès qu’à des sites préalablement autorisés selon un modèle de listes blanches. Enfin parce que le projet porte atteinte de façon irréparable au droit fondamental à une procédure équitable en déniant aux abonnés avertis le droit de savoir ce qui leur est reproché (quelles œuvres sont-ils accusés d’avoir échangées sans autorisation ou d’avoir laissé d’autres échanger sans autorisation) et de contester dès ce stade ces accusations en un recours contradictoire, suspensif et avec accès au juge. Trop c’est trop.


Partager cet article :  Enregistrer dans del.icio.us [Reddit] [Facebook] [Technorati] [Google] [StumbleUpon]

Les sciences entre démiurgie et précaution, entre états de fait et dialogue : une mise en perspective historique

Le 28 November 2008 | Par Dominique Pestre 
Classé dans Analyses, Recherche

Texte de l’exposé effectué le 25 novembre 2008 en tant que “grand témoin” pour la conclusion de la conférence “Sciences en société : dialogues et responsabilité scientifique” organisée par le MURS dans le cadre de la présidence française de l’Union européenne, Conseil Economique, Social et Environnemental, Paris. Read more

Barack Obama sera-t-il un promoteur du débat public sur le web ?

Le 11 November 2008 | Par Eric Lombard 
Classé dans Analyses

ObamaOn a beaucoup parlé de l’avantage sans doute décisif que l’utilisation du web 2.0 a donné au président nouvellement élu des Etats-Unis. Nul doute qu’Obama saura continuer à utiliser ces outils une fois à la Maison Blanche. Pour preuve, un site, change.gov, a été ouvert dès le lendemain de son élection pour couvrir la période de transition. Adscriptor nous en fait une visite guidée en mettant l’accent sur ses fonctions participatives.

Mais on en sait assez peu sur l’inclination d’Obama à ouvrir la porte au débat public. Une partie du voile a été levée par un article du New-York Times qui le décrit comme un habile orchestrateur de débats. En voici la traduction :
« Barack Obama a toujours conduit ses meetings selon des règles particulières. Read more

Ecologie des contributions citoyennes

Le 5 September 2008 | Par Eric Lombard 
Classé dans Analyses

NénupharsQuand une espèce devient invasive, elle finit par détruire le milieu dans lequel elle prospère. C’est bien le risque que courent les sites de presse qui font largement appel à l’expression citoyenne. En l’absence de régulation, ils étouffent sous les contributions.

Devant cet afflux, certains sites ont essayé d’utiliser les lecteurs pour limiter la prolifération, en leur donnant le pouvoir (collectif) de “replier” les commentaires qui obtiennent une note insuffisante ou de mettre en avant les mieux notés. Mais ce n’est pas très efficace, parce que les gens se lassent de distribuer bons ou mauvais points, et que de toute façon seule une faible part des commentaires se trouve ainsi masquée.
Read more

Concertation sur la question de la protection animale sur le site www.animal-societe.com

Le 23 June 2008 | Par Karine Chevalet 
Classé dans Analyses

Le ministère de l’agriculture et de la pêche a organisé des rencontres Animal et société dans le but d’élaborer des propositions d’action autour du bien être animal. Ces rencontres aussi appelées “Grenelle des animaux” ont débuté le 14 mars dernier et doivent se terminer fin juin par la remise d’un rapport final au Président de la République avant le 30 juin 2008. Read more

Pourquoi le journaliste citoyen se presse sur Rue89

Le 25 March 2008 | Par Philippe Bourlitio 
Classé dans Analyses

Rue89.com est un site d’information se situant à la croisée de deux mondes : celui des médias traditionnels, un quatrième pouvoir sur le déclin, et celui des sites d’expression citoyenne, que certains considèrent désormais comme le cinquième pouvoir1. Lancé il y a moins d’un an (mai 2007) par d’anciens journalistes de Libération, il rencontre un succès dépassant les attentes de ses fondateurs2.

Read more

Interview de Maxime des Gayets, initiateur du site www.magauche.net

Le 29 January 2008 | Par Karine Chevalet 
Classé dans Analyses, Autres débats

Après avoir annoncé sur debatpublic.net le lancement du site www.magauche.net, nous avons tenu à savoir quel en était le bilan, notamment en terme de participation, près de 2 mois après sa mise en ligne. Maxime des Gayets, initiateur du site a bien voulu répondre à nos questions.

Read more

Analyse de la participation sur le site de la commission Attali : “www.liberationdelacroissance.fr”

Le 25 January 2008 | Par sopinspace 
Classé dans Analyses, Autres débats, Politiques publiques

Le site de la “Commission pour la Libération de la Croissance Française”, aussi appelée “commission Attali”, se présente sous la forme d’une plateforme de recueil de suggestions susceptibles d’être, après examen par la commission, intégrées au rapport final remis par Jacques Attali au Président Sarkozy le 23 janvier 2008.

Nous proposons ici une analyse quantitative de l’aspect participatif du site depuis sa mise en service courant septembre 2007 jusqu’à la date de remise du rapport.
Read more

Page suivante →